Comment les éliminer?

Combattons les
violences à caractère sexuel

Introduction à  la campagne Jeunesse contre VCS

Ces dernières années ont été marquées par de nombreuses avancées pour l’égalité des sexes dans le monde: droits égaux, congés parentaux symétriques, accès aux soins reproductifs, représentativité égale en politique et bien encore. 

 

Les violences à caractère sexuel restent toutefois dans l’ombre de ces progrès: une femme sur 3 et un homme sur 6 au Québec sont au moins victimes d’une violence à caractère sexuel au cours de leur vie. Pourtant, les soutiens amical, familial, professionnel et judiciaire semblent encore peu accessibles aux nombreuses victimes. 

Plusieurs cégeps ont donc décidé de s’unir avec un même objectif: entamer une conversation. Entamer une conversation sur un sujet banalisé, ignoré, mal interprété; entamer une conversation sur un sujet qui nous touche toustes. Ainsi est née la campagne Jeunesse contre VCS.

 

Jeunesse contre VCS est une campagne faite par des étudiant.e.s pour sensibiliser les étudiant.e.s du Québec à l’enjeu des violences à caractère sexuelle. Quel que soit notre genre, notre orientation sexuelle ou notre ethnicité, nous sommes toustes impliqué.e.s dans la solution. Jeunesse contre VCS est une invitation à s’éduquer, à briser les stigmas, à devenir de meilleur.e.s allié.e.s et à obtenir le soutien adéquat. 

 

Pour créer un environnement plus sain,

il faut en parler.

L'usage du masculin dans ce site a pour unique but d'alléger le texte

fillepancarte.jpg